Chers Visiteurs,
le musée fermera exceptionnellement à 17h, les vendredis 24 et 31 décembre.
Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons une belle visite.

Continuer sur le site
en
fr
VRELANT Willlem
La Nativité

vers 1460-1470 3e quart 15e siècle
parchemin (peint, doré) H. 11.6 cm ; l. 15.7 cm
inv. M-6281
don Wildenstein Daniel (donateur) (1981 acquis)
Originaire d’Utrecht et actif en Flandre, Willem (ou Guillaume) Vrelant compte parmi les plus célèbres enlumineurs de la seconde moitié du xve siècle. À Bruges, il dirige avec sa femme un atelier prospère où de riches clients (bourgeois, clercs, fonctionnaires de haut rang ou membres de la noblesse) lui passent commande. Mais c’est avant tout pour les ducs de Bourgogne Philippe le Bon et son fils, Charles le Hardi, dit le Téméraire, qu’il réalise ses travaux les plus remarquables. Parfois qualifiée d’archaïque, sa manière révèle toutefois l’influence des primitifs flamands, notamment dans ses compositions et l’expressivité des personnages. Dans cette Nativité ayant servi d’illustration à une Légende dorée dont les feuillets sont aujourd’hui partagés entre New York (Pierpont Morgan Library, ms. M. 672-675) et Mâcon (bibliothèque municipale, ms. 3), Vrelant emprunte à la gravure la linéarité des contours et le traitement en grisaille de la scène.