X Fermer

INFORMATION
CORONAVIRUS COVID-19

En raison de la pandémie du Coronavirus Covid-19, le musée Marmottan Monet est fermé et ce jusqu'à nouvel ordre. Nous vous remercions pour votre compréhension.
en
fr
MAITRE DE CESI
L'Assomption de la Vierge dans les bras du Christ (panneau central) et Huit scènes de la mort de la Vierge (volets latéraux)


bois (peinture à tempera) H. 186 cm ; l. 91 cm (panneau central) ; H. 177 cm ; l. 44 cm (panneaux latéraux)
inv. D.9-1993Fondation Ephrussi de Rothschild (déposant)
Dû à un maître ombrien actif à Cesi, ce polyptyque monumental était destiné au couvent des Augustines de Santi Stefano e Tommaso à Spolète. Il constitue l’un des ensembles les plus anciens et les plus détaillés dédiés au thème de la mort de la Vierge. Sur les volets latéraux, huit scènes tirées de La Légende dorée de Jacques de Voragine se succèdent. Certains détails iconographiques témoignent du rayonnement du chantier dirigé à la même époque par Cimabue et Giotto à la basilique d’Assise en mémoire de saint François. L’architecture de la chambre de Marie est un temple hexagonal inspiré du cycle de la vie du saint peint par Giotto entre 1290 et 1292. D’Assise, l’Assomption qui occupe le panneau central reprend le prototype, élaboré par Cimabue, de la Vierge conduite au ciel dans une mandorle et portée par des anges. Le tendre geste de Marie, appuyée sur l’épaule du Christ, l’en distingue toutefois et confère une portée particulière à cette oeuvre considérée comme un témoignage majeur de la peinture ombrienne de la fin du xiiie siècle.