X Fermer

INFORMATION
CORONAVIRUS COVID-19

En raison de la pandémie du Coronavirus Covid-19, le musée Marmottan Monet est fermé et ce jusqu'à nouvel ordre. Nous vous remercions pour votre compréhension.
en
fr
MONET Claude (Paris, 1840 ; Giverny, 1926)
Bras de Seine près de Giverny, soleil levant

1897
toile (peinture à l’huile) H. 91 cm ; l. 93 cm (Sans cadre) ; H. 112 cm ; l. 115 cm ; P. 5,5 cm (Avec cadre)
Signé et daté en bas à gauche : "Claude Monet 97".
inv. D.11-1993Fondation Ephrussi de Rothschild (déposant)
Au cours des étés 1896 et 1897, Monet entreprend la série des Matinées sur la Seine, exécutée au confluent du fleuve et de l’Epte. Comme à son habitude, l’artiste se lève chaque jour aux aurores, monte à bord de sa barque, retrouve son motif et s’attache à saisir les légères variations atmosphériques, de l’aube au lever du soleil. Sur chaque toile, de format presque carré, le point de vue et la composition ne changent guère : de grands arbres feuillus encadrent un plan d’eau et conduisent le regard vers une ligne d’horizon placée à mi-hauteur. Ce qui compte pour Monet, c’est surtout de capter, par les effets de couleurs et l’évolution soignée de sa palette, les fluctuations discrètes de la lumière et de l’atmosphère dans le calme d’une nature encore endormie. Ici, une touche légère de roses et de jaunes réchauffe délicatement la toile pour suggérer le lever du soleil. Ensemble homogène, ces Matinées annoncent aussi, par le jeu des reflets et la place accordée à l’eau, la série des Nymphéas.