Chers Visiteurs,
Nous sommes heureux de vous accueillir de nouveau, avec une jauge limitée à 250 personnes simultanées.
Les réservations sont conseillées mais non obligatoires.
Les billets gratuits sont à prendre uniquement sur place.
Nous vous remercions pour votre compréhension et vous souhaitons une excellente visite.

Continuer sur le site
en
fr
MORISOT Berthe (1841 ; 1895)
Eugène Manet et sa fille dans le jardin de Bougival

1881
toile (peinture à l’huile) H. 73 cm ; l. 92 cm (sans cadre) ; H. 85.5 cm ; l. 104.5 cm ; E. 4.5 cm ; VOLUM. 0,0402 (avec cadre)
Non signé
inv. 6018
legs Rouart Annie (testateur) (1993)
Julie, la fille unique de Berthe Morisot et d’Eugène Manet, naît le 14 novembre 1878. L’enfant devient rapidement le modèle favori de sa mère. Si les portraits autonomes de la fillette sont nombreux, il est rare qu’elle soit représentée avec son père comme c’est ici le cas. Berthe saisit une scène de l’intimité familiale. Le père et sa fille posent dans le jardin de la villa du 4, rue de la Princesse, que la famille loue régulièrement à Bougival de 1881 à 1884. Chapeautée et vêtue d’une jolie robe rose, Julie s’amuse avec un jeu de construction posé sur les genoux de son père confortablement assis sur un banc. Chargé en 1882 de sélectionner les œuvres de son épouse qui figureront à la septième exposition impressionniste, Eugène choisit le tableau malgré les réticences de l’auteur. La finesse de sa palette est saluée et vaut à sa peinture le titre « d’impressionnisme par excellence » (Philippe Burty, La République française, 8 mars 1882).