X Fermer

INFORMATION
CORONAVIRUS COVID-19

En raison de la pandémie du Coronavirus Covid-19, le musée Marmottan Monet est fermé et ce jusqu'à nouvel ordre. Nous vous remercions pour votre compréhension.
en
fr
PISSARRO Camille (1830 ; 1903)
Les boulevards extérieurs. Effet de neige.

1879
toile (peinture à l’huile) H. 54 cm ; l. 65 cm (sans cadre) ; H. 74.2 cm ; l. 85.2 cm ; E. 6.5 cm ; VOLUM. 0,0411 (avec cadre)
Signé et daté en bas à gauche : Pissarro 79.
inv. 4021
don Donop de Monchy Eugène et Victorine (donateurs) (23/05/1940 acquis)
Exécutée en 1879, cette vue de Paris sous la neige est l’une des premières toiles de Pissarro représentant la capitale. Ce n’est véritablement qu’à partir de 1893 que Pissarro fera de Paris le sujet de sa peinture, à travers un travail de série qu’il poursuivra jusqu’à la fin de sa carrière. Cette toile est donc exceptionnelle à cette date et représente un boulevard extérieur, non identifié, qui pourrait être situé non loin du pied-à-terre de l’artiste à Montmartre. Le cadrage et le point de vue à peine surélevé donnent l’impression que Pissarro assiste, du haut d’une voiture ou d’un omnibus, à cette scène se déroulant dans la capitale récemment percée de larges voies aménagées par le baron Haussmann. La circulation des véhicules, des flâneurs et des travailleurs est rendue difficile par les chutes de neige. L’artiste traduit cette insaisissable matière par une juxtaposition de touches de blanc, de jaune, de bleu et de brun, s’attachant ainsi davantage à la perception des effets de la neige qu’à sa simple description. Si Pissarro est continuellement considéré comme le peintre de la vie rurale, il est paradoxalement celui qui, au sein du groupe impressionniste, a le plus représenté la ville.