en
fr
  • Exposition

    Le trompe-l’œil

    de 1520 à nos jours

  • Les peintures Trompe-l’œil (1665) de Cornelis Norbert Gysbrechts (1630-c.1675), de Louis Léopold Boilly (1761-1845), le Traité de paix définitif entre la France et l’Espagne (1801) de Laurent Dabos (1761-1835) témoignent du goût de Paul Marmottan (1856-1932) pour l’art du trompe-l’œil. Afin de rendre hommage à cette facette de ses collections, le musée Marmottan Monet présentera l’exposition intitulée « Le trompe-l’œil, de 1520 à nos jours » du 17 octobre 2024 au 2 mars 2025.

    Le trompe-l’œil constitue un clin d’œil aux pièges que nous tendent nos propres perceptions en suscitant l’illusion de la réalité. Si certains thèmes sont connus, comme les vanités, les trophées de chasse, les porte-lettres ou les grisailles, d’autres aspects moins familier seront également abordés dans le parcours de l’exposition : les déclinaisons décoratives ou encore la portée politique à l’époque révolutionnaire jusqu’aux versions modernes et contemporaines de ce genre. L’exposition présentera plus de soixante-dix œuvres du XVIe au XXIe siècle, retraçant les différentes formes de trompe-l’œil à travers des œuvres de collections particulières et publiques (musée des Beaux-arts de Dijon, Museo dell’Opificio delle Pietre Dure de Florence, Palais des Beaux-arts de Lille, musée d’art et d’histoire de Genève, musée des Beaux-arts de Rennes…).

    Commissariat général : Érik Desmazières, directeur du musée Marmottan Monet
    Commissariat scientifique : Sylvie Carlier, conservatrice du musée Marmottan Monet
    Commissaire associée : Aurélie Gavoille, attachée de conservation au musée Marmottan Monet

    EXPOSITION

    17 octobre 2024 - 2 mars 2025

    TARIFS

    Plein tarif : 14 euros
    Tarif réduit 9 euros
    Moins de 7 ans : gratuit

    AUDIOGUIDE

    Disponible en français
    et en anglais : 4 euros