en
fr
MAITRE DE SAN MICHELE
La Pentecôte


parchemin (peint, doré) H. 54 cm ; l. 36.5 cm
Inscrit dans la partie inférieure : INOLITUS.
inv. M-6030
don Wildenstein Daniel (donateur) (1981 acquis)
Ce feuillet ouvragé illustre la venue de l’Esprit saint parmi les disciples du Christ, telle qu’elle est relatée par saint Luc dans les Actes des apôtres (II, 1-13), ainsi que l’apparition de langues de feu se posant sur eux, prélude à leur mission d’évangélisation. La position centrale de saint Pierre, soulignée par les effets de symétrie de la composition, trahit sans nul doute son rôle dans la construction de l’Église chrétienne. D’autre part, si saint Jean se distingue par son apparence juvénile, aucun attribut ne permet d’identifier les figures de ce corps sacerdotal. Seule certitude, saint Paul est intégré au groupe des apôtres, ce qui constitue une entorse à la chronologie du Livre, celui-ci n’étant converti que plus tard. Georges Wildenstein acquiert ce feuillet en 1930 avec plusieurs initiales historiées provenant d’un graduel (livre des chants de la messe romaine) destiné au monastère camaldule de San Michele, sur l’île de Murano. Longtemps confondu avec le Lombard Belbello da Pavia, cet artiste anonyme n’en demeure pas moins virtuose.